Dans les profondeurs océaniques, quelques espèces plus étranges et mystérieuses que les autres se cachent. Parfois loin de ressembler morphologiquement aux individus que nous connaissons, pourtant ils sont toujours aussi fascinants.

Cette salle dédiée aux curiosités marines vous réserve bien des secrets que vous allez pouvoir découvrir au gré des bassins !

LE REQUIN PORT JACKSON, LE DORMEUR AUSTRALIEN

Dans le bassin de la baie de Sydney, ce petit requin, totalement endémique des eaux d’Australie, est connu pour ses longues périodes d’inactivité. Il est d’ailleurs surnommé le requin dormeur taureau. Facilement reconnaissable par sa tête massive, il présente aussi un museau assez proche de celui des cochons, le rendant assez différent des autres espèces connues de sa famille.

Au fond des eaux peu profondes, il se nourrit généralement d’oursins, de crabes, ou de coquillages dont il broie la coquille grâce à ses dents. En cas de besoin, pour se défendre, il possède près de chaque nageoire dorsale une épine acérée.

L’HIPPOCAMPE, LE CHEVAL DES MERS

En plus d’être souvent appelé ainsi par rapport à sa silhouette chevaline, l’hippocampe peut aussi être surnommé l’ancêtre des mers. Effectivement, cela fait plus de 40 millions d’années que cette famille composée de plus de 50 espèces nage dans les biotopes marins du globe !

Hôte curieux des mers, il se déplace à la verticale grâce à sa nageoire dorsale qu’il peut bouger très rapidement pour nager. Si à l’inverse, il cherche à s’accrocher, il utilisera plutôt sa queue préhensile très pratique. Notre cheval des mers possède une autre arme pour chasser : son long nez en forme de trompe qui lui permet d’aspirer ses proies. Ingénieux !

Chez lui, tout est particulier puisque ce sont les mâles qui portent les oeufs dans la poche ventrale. En effet, la femelle dépose les oeufs et par la suite c’est au mâle de les fertiliser et de les garder jusqu’à l’éclosion. Et ce n’est pas tout, l’hippocampe camoufle encore d’autres secrets.

POUR D’AUTRES CURIOSITES, IL NE RESTE PLUS QU’A PLONGER DANS LA SALLE DES CURIOSITES MARINES !